Unsere Werke von Auguste de Molins

Auguste de Molins

Lausanne 1821 - 1889 Lausanne

Biographie
Auguste de Molins est un peintre, animalier, suisse né en 1821 à Lausanne, mort dans la même ville en 1890. Bien que son style soit assez éloigné des impressionnistes, il a exposé aux côtés des peintres de l'école de Barbizon dès 1871 et des impressionnistes dès 1872. Élève de Victor Chavet à Genève, il travaille en France où il a participé au Salon en 1850 et 18703. Pendant la guerre franco-allemande de 1870, Durand-Ruel loue une galerie à Londres où il expose les œuvres des artistes réfugiés et celle emportées en hâte de Paris. Auguste de Molins y expose ses tableaux en 1871 et 1872 avec les peintres de Barbizon et les impressionnistes. En 1874, il participe à la Première exposition des peintres impressionnistes 4 chez Nadar qui fait son portrait. Il est parmi les très rares élus qui reçoivent les éloges de la critique avec Léon-Auguste Ottin : dans La Presse, Émile Cardon écrit le 29 avril 1974 « Messieurs Brandon, Cals, de Molins ne sauraient sans injustice être considérés comme des adeptes de « l'école nouvelle ». Nous ne nous occuperons donc ici ni d'eux ni de leurs œuvres, assurés de les retrouver au palais des Champs-Élysée ou rue Le Peletier5,6 ». Il a acheté à Auguste Renoir La Grisette, et achète encore deux toiles du maître lors de la vente impressionniste du 24 mars 1875 à l'Hôtel Drouot : Grand vent paysage, et Femme en promenade7. Par la suite, il enseigne la peinture et le dessin à Lausanne. Germain Nouveau, (ami de Verlaine) écrit de Londres à Jean Richepin : « Pas fort Turner, un peintre anglais auquel Molins eût refusé des leçons de clair de lune2, jugement d'autant plus injuste que Monet a tiré son inspiration de Turner pour son tableau Impression , soleil levant qui devait donner son nom au mouvement par le biais de la presse8. »